A.A.E.P.G. LA GOUESNIÈRE

A.A.E.P.G. LA GOUESNIÈRE

La Gouesnière, ses origines

    La paroisse est attestée au XIIe siècle (1181) quand le pape Lucius III confirme le Chapitre de St Malo dans la possession de l'église et le plus ancien seigneur connu est Guy GOION, seigneur de la Goyonnière, présent à la reconstruction de l'église du Prieuré de Léhon en 1170.


   Vers l'an 1209, le seigneur Étienne GOYON, épouse Luce de MATIGNON et prend également le titre de seigneur de Matignon.


   C'est cette famille GOYON ou GOUYON qui donne son nom à la paroisse (La Goynière en 1310). Les GOYON, sont aussi à cette époque seigneurs de Roca-Goyon (roche Goyon), l'actuel Fort La Latte.


   La paroisse de La Gouesnière dépendait de l'évêché de St Malo.


   A cause, sans doute, de leur humeur batailleuse on appelait autrefois les habitants de La Gouesnière « Les bâtonniers ». 

   Le bourg fut occupé par les Anglais le 7 juin 1758, après leur débarquement à Cancale. 

  C'est également à partir de 1758 que de nombreuses familles Acadiennes s'implantèrent dans la paroisse après avoir été chassées par les Anglais de leur territoire.

   On planta sur la place un Arbre de la Liberté en 1793. 

 

Sources : le site www.geocities.com/gouyonmatignon/origines.html ; " La Gouesnière et Bonaban" de Jh Viel ; 
Carte postale : collection Loïc Pinçon-Desaize 


17/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 29 autres membres