A.A.E.P.G. LA GOUESNIÈRE

A.A.E.P.G. LA GOUESNIÈRE

Saint-Patrick, apôtre d'Irlande !

   Alors que la plupart des écrits officiels le font naître en Écosse ou au Pays-de-Galles, nombre d'historiens des XVIIIe et XIXe siècles ont la certitude que le saint patron des Irlandais a vu le jour, "chez nous", à Bonaban.

Dans son ouvrage, "Histoire et Panorama d'un Beau Pays" paru en 1852 (réédition Rue des Scribes - Rennes 1990) et que reprend Joseph Viel dans « La Gouesnière et Bonaban », Bertrand Robidou en a la certitude.
  
Tous les historiens sont unanimes sur un point : Patrick a été capturé au domicile de son père Calphurnius par des pirates alors qu'il était adolescent et vendu comme esclave en Irlande.

Il réussit à s'échapper au bout de quelques années  mais retourna en Irlande plus tard et devint l'apôtre de ce pays et le plus célèbre saint patron dans le monde.

 Aujourd'hui et après plus de quatre ans d'étude des écrits en latin de saint Patrick, le révérend Marcus Lozack est convaincu lui aussi que la patrie de St Patrick est la Bretagne et plus précisément  le village de Bonaban (commune de La Gouesnière depuis 1829).


Selon l'historien, Patrick écrit qu'il avait été fait prisonnier lors d'une attaque de la maison de son père par des pirates à «Bannavem Tiburniae» et plusieurs renseignements le confortent qu'il s'agit bien là de Bonaban .

9781782180173.jpg

   La nouvelle théorie sur les origines de Saint Patrick est publiée dans un livre qui a été "lancé" à Dublin le 24 octobre 2013 par l'archevêque Michael Jackson.

Le livre est publié par Columba Press: http://www.columba.ie/index.php/rediscovering-saint-patrick.html

 

 



11/09/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres